Rseaux de centres d'excellence
Gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

LEGS DU CQDM - CQDM*

Financé de 2009 à 2020

Le lien suivant vous amène à un autre site Web www.cqdm.org/fr/
CQDM

Contribution des RCE
22,2 millions de dollars

Siège social
Montréal (Québec)

Renforcer les liens d'affaires entre les petites entreprises de biotechnologie et les grandes entreprises pharmaceutiques


En raison des risques élevés et des couts croissants associés au développement de médicaments, il est difficile pour les jeunes entreprises de biotechnologie d’obtenir des fonds. Cette difficulté, ainsi que la baisse de revenus accompagnant l’expiration imminente des brevets, a déclenché une restructuration majeure de l’industrie pharmaceutique à l’échelle mondiale, les entreprises s’empressant de réduire les risques et d’optimiser l’utilisation du capital. Grâce au CQDM, le Canada a élaboré des modèles d’investissement éprouvés qui réduisent les risques au moyen de l’innovation libre et de la collaboration en recherche et développement avec des entreprises pharmaceutiques, de jeunes entreprises de biotechnologie, des universités et des organismes publics. Les entreprises peuvent ainsi abandonner le modèle des services payants, conserver leurs capitaux propres et leur propriété intellectuelle et accroitre leurs activités au Canada.

Le CQDM était parrainé par neuf des plus grandes entreprises pharmaceutiques du monde (Merck, Pfizer, AstraZeneca, GlaxoSmithKline, Boehringer Ingelheim, Eli Lilly Canada, Janssen, Novartis Pharma Canada et Sanofi Canada) et les gouvernements du Québec et du Canada. Il offrait les fonds cruciaux et le terrain neutre nécessaires pour que les entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques collaborent avec des chercheurs universitaires, des étudiants de cycle supérieur, des établissements de recherche, des investisseurs en capital-risque et des gouvernements en vue d’accélérer le développement et la validation d’outils et de plateformes de recherche au stade préconcurrentiel. Près de 120 des meilleurs scientifiques des entreprises pharmaceutiques marraines étaient aussi des mentors dans le cadre des projets du CQDM, ce qui a permis de créer des liens solides entre les grandes entreprises pharmaceutiques, les petites entreprises de biotechnologie et les chercheurs universitaires tout en adaptant la recherche aux besoins de chaque entreprise.

Quelques résultats

  • Grâce aux travaux de recherche financés par le CQDM, huit entreprises en démarrage ont été créées, dont Encycle Therapeutics. Sa plateforme a permis de développer une banque de plus de 1 400 nacellines, présentant un meilleur potentiel de perméabilité cellulaire et de biodisponibilité orale.
  • Dans le cadre d’un projet financé par le CQDM, on a fait la validation de principe d’une méthode révolutionnaire qui utilise des bactéries magnéto-aérotactiques pour introduire des médicaments anticancéreux dans les cellules tumorales qui sont privées d'oxygène au cœur des tumeurs.
  • Le CQDM a établi un partenariat avec le ministère fédéral des Affaires économiques et de l’Énergie de l’Allemagne qui visait à financer des projets de collaboration entre le Canada et l’Allemagne. Le premier projet financé dans le cadre de ce partenariat consistait en la réalisation d’une plateforme intégrée pour l’étude du réticulum endoplasmique qui aide les cellules à fabriquer et à distribuer des substances telles que des protéines.
  • Dans le cadre d’un projet élaboré par PulmoBlind et financé par le CQDM, on a créé le premier agent d’imagerie moléculaire sécuritaire, sensible et non invasif qui permet d’établir un diagnostic précoce et d’assurer le suivi de l’hypertension pulmonaire.

* (ci-devant Consortium québécois sur la découverte du médicament)