Rseaux de centres d'excellence
Gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Réseau canadien sur l'arythmie cardiaque - ReCAr

42 millions de dollars pour 2014-2023
À propos   |   Nouvelles   |   Vidéos
Réseau canadien sur l'arythmie cardiaque

Nombre de partenaires
161

Contributions des partenaires
45,5 millions de dollars

Siège social
Western University, London (Ontario)

Directeur scientifique et chef de la direction
Anthony Tang Anthony Tang

Chef des opérations
Bryce Pickard Bryce Pickard

Président du conseil d’administration
François Labonté François Labonté

Les patients jouent un rôle central dans le réseau de recherche sur l’arythmie


L’occasion

La recherche canadienne sur le rythme cardiaque a donné lieu à des innovations, dont le stimulateur cardiaque externe et l’enregistreur cardiaque implantable. Elle a aussi aidé à déterminer le traitement approprié pour les patients qui souffrent d’une fibrillation auriculaire, à réduire l’insuffisance cardiaque et la mort grâce à la thérapie de resynchronisation cardiaque, ainsi qu’à réduire les risques d’accidents vasculaires cérébraux dus à la fibrillation auriculaire. Cependant, un nombre croissant de patients ont d’importants problèmes d’arythmie, notamment la mort cardiaque subite, la fibrillation auriculaire et la syncope. Le dépistage précoce, la prévention et le traitement impliquent souvent le recours à des médicaments couteux, à des procédures médicales et à une technologie très sophistiquée.

Comment le ReCAr saisit l’occasion

Le Réseau canadien sur l’arythmie cardiaque (ReCAr) est un réseau multidisciplinaire et multisectoriel de cliniciens, de chercheurs, de partenaires industriels et gouvernementaux, de fournisseurs de soins de santé et de patients qui déterminent les priorités de recherche et travaillent en collaboration pour mettre en pratique les meilleures solutions.

Guidé par la vision d’un traitement de l’arythmie transformé et axé sur le patient, le ReCAr considère les patients comme des partenaires. Les patients participent à toutes les activités du réseau, de la gouvernance à la recherche et à la prise en charge des maladies. En combinant l’expertise des professionnels de la santé et des patients, le ReCAr a mis au point une plateforme de soins virtuelle, sécurisée et en nuage, qui est utilisée dans la recherche clinique pour démontrer sa facilité d’utilisation, son efficacité et sa rentabilité au cours des prochaines années.

Quelques résultats

  • VIRTUES (pour Virtual Integrated Reliable Transformative User-Driven E-Health System [système de santé en ligne virtuel, intégré, fiable et transformateur, piloté par l’utilisateur]) est une plateforme de données de pointe conçue par le ReCAr qui fournit aux patients un dossier de santé électronique en nuage qui appartient au patient et qui est accessible à ses fournisseurs de soins de santé. VIRTUES fournit des soins de santé aux patients à domicile, dans leurs communautés et est conçu par les patients pour les patients. Combinant la surveillance électrocardiographique mobile, la technologie portable ou implantable, les téléphones intelligents et tablettes numériques, VIRTUES permet de suivre les symptômes d’un patient ainsi que les données et informations médicales en temps réel dans un contexte clinique personnalisé et adapté aux patients et aux professionnels de la santé. Il est construit avec la plus grande protection en matière de confidentialité et de sécurité.

  • Grâce aux investissements du réseau, les chercheurs du ReCAr ont collaboré avec Drone Delivery Canada pour la mise en œuvre de la livraison par drone de défibrillateurs externes automatisés (DEA) dans les zones rurales.

  • Les chercheurs du ReCAr ont mis au point le Canadian Syncope Risk Score (CSRS), un nouvel outil de dépistage pour aider les urgentologues à déterminer si un patient évanoui présente les symptômes d’une maladie sous-jacente potentiellement dangereuse. L’outil CSRS a été mis en place dans 16 sites de pratique clinique dans quatre provinces et peut être consulté sur le site Web de l’application MDCalc, laquelle est utilisée dans 196 pays avec un million d’utilisateurs mensuels.

  • Les chercheurs du ReCAr ont montré que l’ablation par cathéter est une meilleure option de traitement de la tachycardie ventriculaire (TV) récurrente que le recours à des médicaments antiarythmiques plus puissants. Leur étude multicentrique et multinationale a été publiée dans le New England Journal of Medicine (NEJM) et compte déjà plus de 112 000 visites, ce qui l’a placée dans les 5 à 6 % des articles du NEJM ayant connu le plus grand succès de tous les temps.

  • Les chercheurs du ReCAr ont élaboré une stratégie qui améliore les soins d’urgence des patients atteints de fibrillation auriculaire aigüe, tout en réduisant les hospitalisations inutiles. La mise en œuvre de leurs recommandations a réduit le pourcentage d’hospitalisation de 40 % à 3,5 %. Ces recommandations ont été intégrées aux lignes directrices canadiennes sur les meilleures pratiques en matière de soins d’urgence.

Pour en savoir plus sur le ReCAr

 

Nouvelles
Le 16 octobre 2019
Le 7 octobre 2019
Le 26 juillet 2019
Le 11 juin 2019
Le 1er février 2019
Le 1er février 2019
Le 21 janvier 2019
Le 7 janvier 2019
Le 11 décembre 2018
Le 7 décembre 2018
Le 6 novembre 2018
Le 31 mai 2018
Le 9 mai 2018
Le 30 avril 2018
Le 9 avril 2018
Le 29 mars 2018
Le 26 mars 2018
Le 23 mars 2018
Le 28 février 2018
Le 28 février 2018
Le 16 février 2018
Le 31 janvier 2018
Le 7 novembre 2017
Le 3 novembre 2017
Le 3 novembre 2017
Le 3 novembre 2017
Le 16 octobre 2017
Le 16 octobre 2017
Le 11 septembre 2017
Le 24 juillet 2017
Le 2 juin 2017
Le 31 mars 2017
Le 28 mars 2017
Le 27 mars 2017
Le 1er mars 2017
Le 2 février 2017
Le 1er février 2017
Le 1er février 2017
Le 31 janvier 2017
Le 20 janvier 2017
Vidéos
Regardez la vidéo
Heart-SIGN
Le 10 mars 2017
Le lien suivant vous amène à un autre site Web Regardez la vidéo (disponible en anglais seulement)
Regardez la vidéo
CANet Promo Video
Le 13 février 2017
Le lien suivant vous amène à un autre site Web Regardez la vidéo (disponible en anglais seulement)
Regardez la vidéo
Dr. L. Brent Mitchell- Sudden Cardiac Death
Le 31 octobre 2016
Le lien suivant vous amène à un autre site Web Regardez la vidéo (disponible en anglais seulement)