Rseaux de centres d'excellence
Gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Biotherapeutics for Cancer Treatment - BioCanRx - BioCanRx

40 millions de dollars pour 2014-2024
À propos   |   Nouvelles   |   En vedette   |   Vidéos
Biotherapeutics for Cancer Treatment - BioCanRx

Siège social
Institut de recherche de l’Hôpital d'Ottawa, Ottawa (Ontario)

Directeur scientifique
John Bell John Bell

Présidente-directrice générale
Stéphanie Michaud Stéphanie Michaud

Président du conseil d’administration
Ken Newport Ken Newport

Le réseau canadien d’immunothérapie


L’occasion

Les immunothérapies se classent parmi les nouveaux traitements du cancer les plus prometteurs et les plus intéressants de la dernière décennie en raison de leur capacité à mobiliser et à activer les mécanismes de défense naturels contre les cancers les plus avancés. Malheureusement, trop peu de ces thérapies prometteuses atteignent l’étape de l’approbation clinique, en partie parce qu’il manque l’infrastructure essentielle qui comblerait le fossé entre les découvertes faites en laboratoire et l’essai des thérapies expérimentales prometteuses chez les humains. Le Canada a lancé une initiative nationale pour surmonter ces obstacles. Des scientifiques et des cliniciens travaillent avec des organismes provinciaux, des fondations contre le cancer, l’industrie et des organisations non gouvernementales – ainsi qu’avec des personnes atteintes du cancer et leur famille – pour offrir rapidement de nouveaux traitements aux patients tout en réduisant les couts des soins de santé.

Comment BioCanRx saisit l’occasion

BioCanRx est un réseau pancanadien d’expertise et d’infrastructure qui vise à élaborer, à fabriquer et à éprouver en clinique de nouvelles immunothérapies qui promettent d’être plus efficaces, abordables et sures que les traitements anticancéreux traditionnels. Il exploite les découvertes scientifiques fondamentales faites dans les laboratoires de l’ensemble du pays, ainsi que l’infrastructure spécialisée du Canada en fabrication, en toxicité et en mise à l’essai pour réduire le risque associé aux médicaments candidats les plus prometteurs et les mettre à l’essai chez des personnes atteintes du cancer. En plus des scientifiques et cliniciens spécialisés en biologie, en génomique et en immunologie, il a recours à des juristes, à des éthiciens et à des économistes de la santé pour s’assurer qu’une approche globale est adoptée dans l’application de ces technologies par le système de soins de santé et que les traitements sont abordables pour les payeurs des soins de santé.

Quelques résultats

  • BioCanRx et ses partenaires financent la biofabrication de cellules CAR-T au Canada et mettent en œuvre un réseau de centres de biofabrication au point de service en vue de permettre la livraison de nouvelles cellules CAR-T selon une approche de fabrication décentralisée. Plusieurs projets sont également en cours afin de déterminer l’utilisation optimale de cette nouvelle thérapie chez les patients et, en collaboration avec des partenaires tels que l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé et Santé Ontario, la façon de favoriser l’adoption de la thérapie dans le système de soins de santé canadien.
  • Un financement totalisant 1,5 million de dollars pour l’essai clinique sur les cellules CAR-T CD19 a été obtenu auprès de la Société de leucémie et lymphome du Canada et la Fondation du cancer de la région d’Ottawa. Ces fonds additionnels permettront la poursuite de l’essai clinique et le traitement de 15 à 20 patients canadiens qui ont épuisé les possibilités de thérapie conventionnelle et ne pourraient pas normalement recevoir ce traitement.
  • BioCanRx a travaillé avec le Collège Algonquin, le Centre de fabrication de produits biothérapeutiques de l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa et eCampus Ontario au codéveloppement et à la mise en œuvre d’un programme de microcertification sur les bonnes pratiques de fabrication (BPF), le premier du genre au Canada.
  • BioCanRx optimise ses fonds de subvention par l’entremise de ses nombreux partenariats avec des membres du secteur. Il a financé 59 projets dans le cadre de ces partenariats (dont 12 essais cliniques) et 7 installations de base (notamment 2 installations de fabrication de produits biothérapeutiques respectant les exigences des BPF).
  • Un certain nombre d’entreprises dérivées ont vu le jour grâce aux investissements initiaux de BioCanRx. C’est le cas par exemple de Virica Biotech, une entreprise créée récemment à Ottawa. BioCanRx a financé une étude de Jean-Simon Diallo sur les « sensibilisateurs viraux », qui visait à accroitre la réplication de divers types de virus utilisés à des fins thérapeutiques, qui acheminent des substances jusque dans les cellules infectées dans le cadre de certains traitements contre le cancer. Virica Biotech est en expansion rapide et a récemment annoncé une collaboration avec Oxford BioMedica, une entreprise de premier plan dans le domaine de la thérapie génique et cellulaire.
  • BioCanRx a acquis une renommée internationale pour l’Institut d’apprentissage qu’il propose dans le cadre du sommet annuel sur l’immunothérapie anticancéreuse. Le but ultime de l’Institut est de favoriser la collaboration entre les patients et les universitaires et chercheurs. Depuis la mise en œuvre de ces activités de concertation, BioCanRx a observé une multiplication par neuf de la participation des patients dans l’ensemble de ses programmes de recherche.
  • Megan Mahoney, directrice des affaires scientifiques et des programmes de formation chez BioCanRx, a reçu en 2021 le prix de l’employeur coop de l’année de la Carleton University. Mme Mahoney a été mise en nomination par Rida Gill, une étudiante de quatrième année inscrite au programme de baccalauréat en biologie et biotechnologie qui a réalisé un stage de huit mois en mobilisation des connaissances. Dans sa lettre de mise en candidature, Mme Gill souligne que c’est dans le cadre de ses fonctions actuelles auprès de Mme Mahoney qu’elle a commencé à s’intéresser à la recherche sur le cancer; elle continuera d’ailleurs à travailler dans un laboratoire de l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa.

Pour en savoir plus sur BioCanRx

 

Nouvelles
Le 11 février 2022
Le 29 juin 2021
Le 21 janvier 2021
Le 15 décembre 2020
Le 9 octobre 2020
Le 31 mai 2020
Le 28 mai 2020
Le 21 avril 2020
Le 9 janvier 2020
Le 21 novembre 2019
Vidéos
Regardez la vidéo
A New Approach in Using Cells to Target Multiple Myeloma
Le 20 décembre 2018
Le lien suivant vous amène à un autre site Web Regardez la vidéo (disponible en anglais seulement)
Regardez la vidéo
BioCanRx - Le réseau canadien d'immunothérapie
Le 5 décembre 2018
Regardez la vidéo
Une introduction à BioCanRx - Le réseau canadien d’immunothérapie
Le 5 avril 2018
Regardez la vidéo
Cancer Clinical Trials Webinar for Cancer Coaches
Le 1er novembre 2017