Rseaux de centres d'excellence
Gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Institut de recherche en immunologie et en cancérologie – Commercialisation de la recherche - IRICoR

25 millions de dollars pour 2018-2023

Siège social
Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC)
Université de Montréal, Montréal (Quebec)

Directrice générale
Nadine Beauger Nadine Beauger

Vice président, Développement des affaires
Steven Klein Steven Klein

Président du conseil d'administration
Jean-François Leprince  Jean-François Leprince

Tracer la voie aux thérapies anticancéreuses de prochaine génération

L'occasion

Le cancer demeure la principale cause de décès dans la plupart des pays industrialisés et coûte au Canada 14 milliards de dollars par année. Un Canadien sur quatre mourra du cancer et près d’un Canadien sur deux aura un diagnostic de cancer au cours de sa vie. Le système canadien de soins de santé est confronté à l’urgence de développer de nouvelles approches en oncologie plus efficientes et plus ciblées. Notre économie mise de plus en plus sur le développement du savoir en médecine personnalisée et en intelligence artificielle pour accélérer la découverte et le développement de médicaments. Le Canada a l’occasion de répondre rapidement à cette demande et d’offrir aux patients des solutions thérapeutiques innovantes pour l’avenir.

Comment IRICoR saisit l’occasion

IRICoR, organisme à but non lucratif, a été créé en 2008 par l’Université de Montréal pour combler un vide dans l’écosystème d’innovation au Canada. Le centre soutient la maturation des projets de recherche universitaire en oncologie tout au long du processus de découverte et de développement et ce, en voie vers leur commercialisation.

Par sa double expertise scientifique et d’affaires bâtie jusqu’à présent, son réseau étoffé de partenaires et son accès privilégié aux infrastructures de pointe de l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie de l’Université de Montréal, IRICoR peut répondre rapidement et efficacement aux changements prépondérants dans le secteur des sciences de la vie. Fort de l’expertise d’une équipe pluridisciplinaire, IRICoR procure une solution clé en main aux universitaires et entreprises biotechnologiques du Canada et de l’étranger pour transformer les résultats de recherche solutions thérapeutiques novatrices. Par l’établissement de partenariats clés de co-développement avec des sociétés biopharmaceutiques ou la création de sociétés dérivées, IRICoR maximise les retombées économiques de chaque projet novateur.

Quelques résultats

  • IRICoR intensifiera ses activités pour accélérer la découverte de thérapies plus innovantes et leur transfert à la clinique au profit des patients. Le centre identifiera un nombre croissant de projets pancanadiens et internationaux qui bénéficieront de son support clé en main (expertise en découverte de médicaments, en stratégie de commercialisation et en gestion de la propriété intellectuelle). La valorisation des projets se fera notamment par la création de nouvelles sociétés dérivées et par l’initiation de nouvelles études cliniques. Par ailleurs, de par son modèle, IRICoR attirera des gens d’affaires d’expérience et contribuera à la formation de la prochaine génération d’entrepreneurs en sciences de la vie par l’entremise de son nouveau programme d’entrepreneuriat.
  • IRICoR ajoutera à son offre de nouveaux accès privilégiés à des équipements de pointe pour la découverte de médicaments notamment un accès au nouveau Centre d’analyses en protéomique et en chémogénomique avancé (CAPCA) ainsi qu’au noyau de la recherche en intelligence artificielle de l’Université de Montréal : l’Institut de valorisation des données (IVADO) et l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal (MILA).
  • Grâce à son modèle d’affaires novateur, IRICoR favorisera l’établissement de solides liens de collaboration avec les intervenants clés du milieu universitaire, de l’industrie et de l’ensemble du secteur des sciences de la vie attirant ainsi d’importants investissements canadiens et étrangers qui revitaliseront l’intérêt de l’industrie au Canada.

Pour en savoir plus sur IRICoR