Et si nous pouvions empêcher l’expression de la violence?

La promotion des relations et l’élimination de la violence - PREVNet (RCE-MC)

 

Le défi : Malgré sa réputation d’intégration et de tolérance, le Canada se classe dans le tiers inférieur des 28 pays développés pour ce qui est de la prévention de l’intimidation et de la victimisation. Une grande partie du problème tient au fait que les adultes ne sont pas tous en mesure d’apprendre aux enfants comment créer des relations saines. Les organisations qui leur offrent une formation en supervision et en surveillance des enfants doivent aussi leur offrir des cours basés sur des faits.

La réponse : PREVNet, la Croix-Rouge canadienne, Scouts Canada et Grands Frères Grandes Sœurs du Canada ont créé le Module de formation sur les relations saines. Ces ateliers, exercices, manuels et outils d’évaluation ont été offerts à plus de 1,1 million de jeunes Canadiens. Le module a été adapté et mis en œuvre en Alberta pour prévenir la violence familiale avant qu’elle se manifeste. Des travaux sont en cours pour l’adapter à d’autres régions, notamment les communautés autochtones du nord de l’Alberta.

L’Alberta a grand besoin d’un « cours 101 » sur les relations saines basé sur des faits. Le partenariat que nous avons établi avec PREVNet pour adapter ce module dans l’ensemble de la province nous permet de répondre à ce besoin. En effet, le module incite les gens à parler du problème et à mettre en pratique les techniques essentielles à l’établissement de relations saines entre les jeunes. Professeure Lana Wells, chef de projet, Shift: The Project to End Domestic Violence, University of Calgary