Et si nous pouvions surveiller les émissions de gaz à effet de serre?

Leading Operational Observations and Knowledge for the North - LOOKNorth (CECR)

 
GHGSat mesure les émissions de gaz à effet de serre provenant de sites industriels du monde entier. Mention de la source : GHGSat

Le défi : En juin 2016, GHGSat a lancé le satellite « Claire », le premier du monde qui peut aider les entreprises à mesurer de façon plus sure, plus fiable et plus économique les émissions de gaz à effet de serre (GES) provenant de sites industriels. Comme c’est le cas pour toute nouvelle technologie, l’entreprise devait prouver à ses éventuels clients qu’elle disposait de solides données techniques à l’appui de ces mesures.

La réponse : LOOKNorth a établi un partenariat avec GHGSat pour mettre à l’essai et valider son nouveau capteur bien avant le lancement de Claire. Ces essais ont permis de surveiller les émissions provenant d’un site albertain de sables bitumineux et de deux centrales hydroélectriques en construction dans le nord du Canada. Ces travaux ont à leur tour mené à la réalisation d’un nouveau projet par GHGSat et des membres de la Canada’s Oil Sands Innovation Alliance, qui visait à mesurer les émissions fugitives – les rejets non contrôlés de gaz – provenant de deux bassins de résidus et d’une mine.

LOOKNorth nous a donné une aide très précieuse sur le plan des finances, de la technique et de la gestion de projet, qui nous a permis de montrer à nos éventuels clients des quatre coins du monde que notre technologie donne les résultats que nous avions prédits. Stéphane Germain, président, GHGSat Inc.