Une meilleure façon de faire les biopsies pour le cancer du sein

Centre for Surgical Invention and Innovation (CECR)

 

Quelque 200 Canadiennes seront parmi les premières du monde à avoir une biopsie du sein par un système robotique d'abord employé dans le bras spatial canadien (Canadarm) et la Station spatiale internationale. Cette technologie promet d’être plus rapide et plus exacte que les procédures manuelles actuelles. De plus, un radiologue peut l’utiliser à distance, ce qui assure un accès égal aux soins chirurgicaux partout au Canada. Les premiers essais de sûreté ont été réalisés pour le système IGAR (Image Guided Automated Robotic ou système de robotique automatisé guidé par l’image) et les patientes ont déclaré ressentir moins de douleur et mieux accepter l’intervention comparativement à la procédure manuelle. Les essais cliniques de phase II du système IGAR commenceront en 2015 à Hamilton et à Québec et dureront deux ans. Le Centre for Surgical Invention and Innovation (CSii) commercialise la technologie en partenariat avec MacDonald Dettwiler and Associates, fabricants du Canadarm.

Comme le CSii a établi des liens solides avec la McMaster University et des hôpitaux de Hamilton et d’autres villes, nous pouvons très rapidement établir à notre tour de solides relations avec des chercheurs universitaires et des cliniciens. Nous pensons que ce système de guidage par imagerie médicale comporte de nombreuses possibilités.Tim Fielding, gestionnaire du développement des produits, MacDonald Dettwiler and Associates