Un médicament pourrait prolonger la vie des cancéreux

Prostate Centre’s Translational Research Initiative for Accelerated Discovery and Development (CECR)

 

OncoGenex Pharmaceuticals pourrait devenir la tête d’affiche de la nouvelle stratégie canadienne pour la découverte de médicaments. Cette entreprise dérivée du Centre de la prostate de Vancouver, en 2000, et son partenaire de développement, Teva Pharmaceuticals, ont démontré que son principal candidat-médicament, le custirsen (OGX-011), peut prolonger la vie des patients atteints d’un cancer avancé de la prostate. Le Prostate Centre’s Translational Research Initiative for Accelerated Discovery and Development (PC-TRIADD) du Centre de la prostate aide OncoGenex Pharmaceuticals à réduire les risques et les coûts associés à l’approbation du médicament en offrant le développement préclinique crucial et l’accès à un réseau national pour les essais cliniques. OncoGenex Pharmaceuticals et Teva Pharmaceuticals pourraient demander l’approbation réglementaire du custirsen dès 2014.

Il est encourageant d’obtenir de très bons résultats avec les souris, mais il est souvent difficile de transférer cette réussite aux personnes. C’est ce transfert qui est important; c’est pourquoi nous avons besoin de groupes tels que le Centre de la prostate de Vancouver et le PC-TRIADD. Ils contribuent à réduire le risque associé au développement de médicaments.Scott Cormack, chef de la direction, OncoGenex Pharmaceuticals Inc.