Mettre fin à la pénurie d’isotopes médicaux

Centre for Probe Development and Commercialization (CECR)

 
Un cyclotron à usage médical en activité au Lawson Health Research Institute

Le Canada a fait un pas de plus pour que les hôpitaux aient recours à des cyclotrons pour produire leur propre technétium (isotope essentiel à l’imagerie médicale) en créant un système de production décentralisé qui réduit les risques de pénuries comparativement aux réacteurs nucléaires actuellement utilisés. TRIUMF, la BC Cancer Agency, le Centre for Probe Development and Commercialization et le Lawson Health Research Institute ont démontré qu’une ville de la taille de Vancouver peut répondre à ses besoins en isotopes de façon fiable en utilisant un cyclotron à usage médical fabriqué localement. Il est crucial de surmonter cet obstacle technique pour que le Canada puisse répondre à ses besoins en isotopes après que le réacteur national de recherche universel d’Énergie atomique du Canada limitée, situé à Chalk River (Ontario), aura cessé de produire ces isotopes essentiels en 2016.

Cette étape est un volet important de nos plans visant à déployer cette technologie dans les cyclotrons à usage médical actuels du Canada et dans des centaines d’autres dans le monde entier. La diversification de la chaîne d’approvisionnement en technétium 99m grâce à cette technologie solide et économique réduira la dépendance à l’égard de l’approvisionnement classique par réacteur. Michael Kovacs, scientifique de l’imagerie, Lawson Health Research Institute