Un métal ingénieux pour des véhicules plus légers

AUTO21 (RCE)

 
Les cofondateurs de Smarter Alloys, Ibraheem Khan et Norman Zhou de la University of Waterloo, avec un fil très petit, mais très ingénieux. ©AUTO21

Une jeune entreprise de Toronto aide les fabricants d’automobiles à produire des véhicules plus légers qui satisfont aux normes d’émissions plus strictes adoptées au Canada et aux États-Unis. Smarter Alloys a fait son entrée sur le marché grâce à une découverte attribuable à AUTO21 : un métal léger ingénieux qui remplace les actionneurs électriques, ces quelque 200 petits moteurs qui commandent tout dans un véhicule, des serrures de porte au système de chauffage, de ventilation et de climatisation. Il s’agit d’un matériau élastique qui peut prendre de multiples formes, puis revenir à sa forme originale (un peu comme certaines montures de lunettes). L’entreprise a déjà conclu des accords de développement conjoint avec d’importants fabricants d’automobiles et des contrats de vente avec d’autres secteurs technologiques, notamment des fournisseurs d’arcs orthodontiques.

Nous sommes les seuls à avoir créé cette technologie, et je ne crois pas que nous aurions pu le faire sans AUTO21. Le réseau a appuyé les travaux d’été que j’ai réalisés comme étudiant de premier cycle à la University of Toronto, ainsi que mon projet de maîtrise et une partie de mon doctorat. Ibraheem Khan, cofondateur, Smarter Alloys