Rseaux de centres d'excellence
Gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Composites Knowledge Network - CKN*

1,6 million de dollars pour 2019-2023
Composites Knowledge Network

Siège social
University of British Columbia, Vancouver (Colombie-Britannique)

Codirecteur du réseau
Anoush Poursartip Anoush Poursartip

Codirecteur utilisateur des connaissances
Doug McCartneyDoug McCartney

Président du conseil d’administration
Brad FieldBrad Field

Appliquer les connaissances de haute qualité sur les matériaux et les structures composites


L’occasion

Nous sommes entrés dans l’ère de la fabrication de composites : des matériaux plus solides, plus surs, plus légers, plus propres et plus économiques stimulent l’innovation dans toutes les sphères d’activité, que ce soit la santé, la conception et la durabilité, les transports, l’aéronautique et l’aérospatiale. Le Canada est l’un des 11 pays au monde qui excellent dans la fabrication de pointe, et sa force réside dans la diversité de ses entreprises : de grandes multinationales, de petites entreprises spécialisées et surtout de petites et moyennes entreprises (PME). Mais la fabrication de composites coute cher; elle requiert un fort capital intellectuel et l’accès à de l’information, à des connaissances et à une infrastructure de pointe. Comme les PME du Canada sont dispersées, que leurs ressources sont limitées, qu’elles comptent peu ou pas d’ingénieurs au sein de leur effectif et qu’elles sont rarement au fait de l’évolution de la science et de la technologie, elles sont confrontées à des obstacles insurmontables qui les empêchent de contribuer à la compétitivité du Canada.

Comment le CKN saisit l’occasion

Le Composites Knowledge Network (CKN) est un réseau national qui aide le Canada à transposer en temps réel les résultats de travaux de recherche scientifique de calibre mondial en applications concrètes à l’échelle de production. Son objectif est d’être le chef de file au Canada en ce qui a trait à la transmission rapide et efficace de connaissances de haute qualité sur les matériaux et structures composites pour en faire bénéficier les petites entreprises, leurs employés et les collectivités qu’elles servent.

Quelques résultats attendus

  • Réduire les obstacles qui empêchent les entreprises canadiennes d’accéder aux connaissances de pointe sur la fabrication de composites pour leur permettre d’innover davantage.
  • Accroitre l’adoption des technologies composites dans de nouveaux secteurs, ce qui aura pour effet de multiplier les utilisations novatrices de ces technologies.
  • Accroitre la visibilité au pays des innovations dans le domaine des composites et faire en sorte qu’elles soient diffusées en temps réel.
  • Accroitre la collaboration interdisciplinaire et intersectorielle, notamment dans les secteurs maritime, industriel, sportif et récréatif, automobile, des infrastructures et de l’aérospatiale.

Pour en savoir plus sur CKN


* (appelé auparavant RRC : Centre de mobilisation des connaissances (RRC-CMC))