Rseaux de centres d'excellence
Gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Mondialiser les entreprises canadiennes des technologies sans fil

Le défi :

James Maynard, président et chef de la direction de Wavefront, et Mansell Nelson, vice président des Solutions commerciales de pointe de Rogers Communications, ouvrent officiellement le Rogers Wireless Innovation Centre.

James Maynard, président et chef de la direction de Wavefront, et Mansell Nelson, vice président des Solutions commerciales de pointe de Rogers Communications, ouvrent officiellement le Rogers Wireless Innovation Centre.

L'une des plus grandes difficultés auxquelles se heurtent aujourd'hui les petites et moyennes entreprises canadiennes des technologies sans fil est de savoir comment trouver les ressources cruciales, les partenaires et les occasions qui leur permettront de commercialiser de nouveaux produits et services et d'élargir leurs marchés. L'accélérateur d'entreprises Wavefront, installé à Vancouver, a innové en aidant les entreprises de la Colombie-Britannique, mais jusqu'en 2011, les autres entreprises du Canada ne recevaient pas beaucoup d'aide.

La réponse d'un CECR :

Wavefront utilise les fonds qu'il reçoit à titre de centre d'excellence en commercialisation et en recherche (CECR) pour offrir ses services à l'échelle nationale et contribuer à la mondialisation des entreprises. En 2012, il a établi un partenariat avec le Centre de recherche informatique de Montréal et le Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada pour offrir diverses formes d'aide aux entreprises du Québec et de l'Ontario : programmes accélérés de commercialisation et de mentorat; liens avec des marchés internationaux; bibliothèque d'appareils mobiles; et programmes et activités de formation. Il prévoit maintenant offrir cette aide dans les régions du Canada atlantique et des Prairies. En 2012, grâce à son programme de mise en lien avec les marchés, il a relié plus de 50 entreprises canadiennes des technologies sans fil avec d'éventuels clients de l'Europe, du Moyen Orient, de l'Amérique du Sud, de l'Afrique et de l'Asie. En outre, l'année passée, il a établi un partenariat avec Rogers Communications pour ouvrir le nouveau Rogers Wireless Innovation Centre à Vancouver, où les entreprises et les développeurs peuvent découvrir la technologie la plus récente de communication machine machine et les applications de mobilité de l'entreprise.

Grâce aux nouveaux partenariats établis en 2013 dans les Prairies et le Canada atlantique, Wavefront a une véritable portée nationale en appuyant la croissance et le développement des entreprises de technologies sans fil d'un bout à l'autre du pays.

« Seulement deux ans après sa création, Wavefront a considérablement fait progresser la création d'un écosystème national d'entreprises des technologies sans fil au Canada, qui pourront tirer parti des nouvelles tendances qui se dessinent dans le secteur des télécommunications mobiles en évolution rapide. »

- Research Money, le 24 octobre 2012

Ce qu'en disent les entreprises

« Rogers est enthousiaste à l'idée de favoriser la croissance de la communication machine machine et de renforcer l'écosystème des développeurs de technologies sans fil au Canada en simplifiant le passage du développement à la commercialisation. Nous sommes contents d'ouvrir notre plus récent centre d'innovation avec Wavefront. Ensemble, nous pouvons aider les développeurs actuels et nouveaux à commercialiser plus rapidement des applications novatrices pour les appareils connectés, ainsi qu'informer les entreprises canadiennes des avantages de la technologie de communication machine machine. »

- Mansell Nelson, vice président, Solutions commerciales de pointe, Rogers Communications

« Wavefront nous a présenté d'importants exploitants européens de réseaux sans fil, et moins de deux semaines plus tard, nous signions une entente de partenariat. Ce partenariat a facilité notre accès à cet important marché et nous donne l'occasion de générer de nouvelles recettes de ventes, ce qui nous permet d'élargir notre équipe au Canada tout en réduisant le temps nécessaire à la commercialisation. »

- Wayne Chester, président et chef de la direction, Sendum Wireless Corporation

Retour au menu du bulletin