Rseaux de centres d'excellence
Gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

La promotion des relations et l’élimination de la violence - PREVNet

2,8 millions de dollars pour 2011-2019
À propos   |   Nouvelles   |   En vedette
La promotion des relations et l’élimination de la violence

Nombre de partenaires
91

Contributions des partenaires
5,7 millions de dollars

Siège social
Queen's University, Kingston (Ontario)

Directrices scientifiques
Wendy Craig Wendy Craig

Debra Pepler Debra Pepler

Présidente du conseil d'administration
Martha Tory Martha Tory

Réduire l'intimidation à l'aide de données probantes


L’occasion

Les parents, les enseignants et les intervenants auprès des enfants et des jeunes doivent protéger les enfants de toutes les formes d’abus, y compris l’intimidation. Il existe, au Canada, de nombreux programmes locaux, provinciaux et nationaux qui visent à réduire l’intimidation. Malheureusement, peu sont fondés sur des données probantes et encore moins font l’objet d’une évaluation scientifique qui en mesure l’efficacité. Il existe de nombreuses stratégies de prévention de l’intimidation connues et efficaces, grâce en grande partie à la recherche canadienne. Toutefois, il manquait un réseau national qui permettrait aux chercheurs spécialisés et aux organisations nationales de travailler ensemble afin de mettre en pratique les résultats de cette recherche.

Comment PREVNet saisit l’occasion

Lorsqu’il a reçu son financement par l’entremise du programme pilote des Nouvelles initiatives des Réseaux de centres d’excellence, de 2006 à 2011, le réseau La promotion des relations et l’élimination de la violence (PREVNet) a élaboré et peaufiné un modèle très efficace, qui consiste à réunir des chercheurs et des organisations nationales pour qu’ils travaillent ensemble. Depuis, il a établi un réseau national qui réunit 122 chercheurs canadiens éminents et leurs étudiants provenant de 28 universités, 62 organisations nationales offrant des services aux jeunes, dont des organisations du secteur privé, des organismes fédéraux et provinciaux et des organisations non gouvernementales. Par l’entremise de ces partenaires, il a la capacité d’atteindre tous les enfants canadiens là où ils vivent, travaillent et jouent. Le modèle de mobilisation des connaissances de PREVNet, qui est fondé sur l’éducation, l’évaluation, l’intervention et les politiques, vise à mettre fin à l’intimidation et à la victimisation et à créer des milieux où les enfants se sentent en sécurité.

Quelques résultats

  • PREVNet a contribué à la création de plus de 150 initiatives de prévention de l’intimidation adaptées aux organisations, y compris le Plan type de prévention et d’intervention en matière d’intimidation, un outil bilingue conçu pour le ministère de l’Éducation de l’Ontario aux fins de diffusion et de mise en œuvre dans chaque école de la province ainsi qu’une fiche de renseignements sur l’intimidation en collaboration avec la Société canadienne de psychologie.
  • Le module de formation sur les relations saines, qui a été créé en collaboration avec la Croix-Rouge canadienne, les Grands Frères Grandes Sœurs du Canada et Scouts Canada, améliore les pratiques professionnelles de quelque 100 organisations qui forment plus de 35 000 adultes et a atteint plus d’un million d’enfants et de jeunes. Les notions clés du module de formation font à présent partie du programme de formation des Grands Frères Grandes Sœurs en Australie, en Irlande, en Nouvelle-Zélande et en Russie.
  • Depuis 2003, PREVNet a contribué à la semaine de sensibilisation à l’intimidation, appelée Stand UP! et qui a lieu chaque année, de la chaine de télévision Family en amenant les enfants à s’opposer à l’intimidation et en aidant à les sensibiliser au fait que lorsque des pairs interviennent, l’intimidation cesse dans les dix secondes suivant l’intimidation, dans 57 % des cas. Il s’agit d’une semaine d’activités sur la prévention d’intimidation et d’une tournée pancanadienne.
  • PREVNet a établi un partenariat avec Primus afin de lancer CyberGuard, le premier programme d’apprentissage en ligne du Canada visant à aider les parents et les jeunes à prévenir la cyberintimidation. Le programme présente des modules et des activités afin d’alimenter la conversation chez les adultes et les jeunes, et des questionnaires pour tester les connaissances et dissiper les mythes.

Pour en savoir plus sur PREVNet

 

Nouvelles
Le 13 novembre 2017
Le 16 octobre 2017
Le 16 octobre 2017
Le 12 septembre 2017
Le 8 août 2017
Le 25 juillet 2017
Le 14 juillet 2017
Le 29 mai 2017
Le 17 mai 2017
Le 17 novembre 2016
Le 14 novembre 2016
Le 14 novembre 2016
Le 19 mai 2016
Le 13 mai 2016
Le 20 janvier 2016
Le 19 novembre 2015
Le 6 novembre 2015
Le 6 novembre 2015
Le 21 octobre 2015
Le 4 septembre 2015
Le 31 août 2015
Le 19 août 2015
Le 11 juin 2015
Le 10 mars 2015
Le 13 janvier 2015
Le 26 novembre 2014
Le 26 novembre 2014
Le 4 novembre 2014
Le 22 octobre 2014
Le 10 septembre 2014
Le 8 septembre 2014
Le 5 septembre 2014
Le 21 juillet 2014
Le 21 juillet 2014
Le 19 juin 2014
Le 25 mars 2014
Le 25 mars 2014
Le 12 mars 2014
Le 11 mars 2014
En vedette
Réduire l'intimidation à l'aide de données factuelles
Le 17 avril 2014
Il existe au Canada de nombreux programmes locaux, provinciaux et nationaux qui visent à réduire l'intimidation. Malheureusement, peu sont basés sur des faits et encore moins font l'objet d'une évaluation scientifique pour en mesurer l'efficacité. En conséquence, le Canada se classe dans le tiers inférieur, à l'échelle internationale, pour ce qui est de l'intimidation et de la victimisation. Parallèlement, les parents, les enseignants et les intervenants auprès des enfants et des jeunes doivent protéger les enfants de toutes les formes d'abus, y compris l'intimidation. Pour en savoir plus
Les groupes communautaires disposent de nouveaux outils pour promouvoir de saines relations et prévenir l’intimidation
Le 23 juillet 2013
Un enfant est victime d’intimidation aux 7,5 minutes dans les terrains de jeu des écoles canadiennes et aux 25 minutes dans les classes. Ces statistiques sont peut-être alarmantes, mais les conséquences humaines sont désastreuses – les enfants qui en sont victimes peuvent être marqués psychologiquement pour le reste de leur vie. Pour en savoir plus
Les RCE soulignent les contributions importantes des sciences humaines au Congrès 2013
Le 10 juin 2013
La recherche sur la pensée et le comportement humains est essentielle pour innover et relever les défis complexes auxquels font face les Canadiens. Pour en savoir plus sur la façon dont l’apport exceptionnel des sciences humaines permet aux réseaux et aux centres financés par les RCE de réaliser pleinement leur mandat, lisez ce qui suit. Pour en savoir plus
Mettre les connaissances à l'oeuvre pour prévenir l'intimidation
Le 14 novembre 2012
Lorsqu’on parle de prévention de l’intimidation, la connaissance, c’est pouvoir. Grâce aux efforts coordonnés et ciblés du réseau pour la promotion des relations et l'élimination de la violence (PREVNet), davantage de ces précieuses connaissances sont disponibles là où elles peuvent être le plus utile : entre les mains des personnes qui travaillent avec les enfants et les jeunes. Pour en savoir plus