Rseaux de centres d'excellence
Gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Réseau Jeunes en santé partout - JSP

1,6 million de dollars pour 2017-2020

Siège social
Ottawa (Ontario)

Directeurs scientifiques
Ian Manion Ian Manion

Steve Mathias Steve Mathias

Présidente du conseil d’administration
Jessica Hill Jessica Hill
Directrice générale, Collège des médecins de famille de l’Ontario

Un traitement opportun et efficace des problèmes de santé mentale chez les jeunes


L’occasion

Au Canada et partout dans le monde, les jeunes connaissent des problèmes de santé mentale et de toxicomanie sans précédent. On estime que près d’un jeune Canadien sur cinq souffre d’une maladie mentale qui peut être diagnostiquée, mais les services et les soins sont fragmentés, et les ressources ne sont pas suffisantes. Si l’on intervient rapidement pour traiter les troubles de santé mentale et de toxicomanie chez les jeunes, on peut empêcher qu’ils se transforment en troubles durables à l’âge adulte et réduire dans l’avenir leur incidence sur les soins de santé, la productivité et la stabilité. Les nouvelles connaissances issues de solides travaux de recherche devraient documenter les décisions prises à l’échelle des cas, des programmes et du système, mais elles ne sont habituellement pas utilisées pour documenter les politiques et les pratiques de façon efficace et souple.

Comment le réseau JSP saisit l’occasion

Le réseau Jeunes en santé partout (JSP) se penche sur les problèmes prioritaires qui pressent dans la prestation de services pour les troubles de santé mentale et de toxicomanie chez les jeunes et l’échange international des connaissances à ce sujet. Pour ce faire, il cerne les lacunes dans les connaissances et favorise l’échange des données. Les modèles intégrés de soins par paliers (MISP), qui assurent l’accès à des soins et à des traitements surveillés, coordonnés et adaptés aux besoins, semblent être le moyen rentable et privilégié qui est fondé sur les preuves pour traiter ces troubles. Avec plus de 100 personnes et organisations partenaires réparties partout au Canada et dans neuf autres pays, le réseau se concentre sur les buts suivants : approfondir la compréhension des éléments de preuve; aider à mettre en place une plateforme de données pour l’échange des connaissances; accroître l’utilisation des MISP à l’aide de différentes plateformes de diffusion; utiliser un cadre scientifique pour intégrer les éléments de preuve à la pratique et aux politiques; et favoriser un engagement significatif de la part des jeunes et de la famille.

Quelques résultats attendus

  • Le réseau JSP augmentera l’utilisation des MISP en les diffusant plus largement, afin de traiter les jeunes qui ont des problèmes de santé mentale ou de toxicomanie et de réduire les conséquences des besoins non comblés en santé mentale au Canada et dans d’autres pays.
  • La plateforme de données en ligne du réseau JSP permettra à tous les partenaires d’échanger des idées, de collecter et d’analyser des données et de synthétiser les connaissances. La base de données contiendra des indicateurs pour mesurer le rendement clinique, administratif et économique des MISP.
  • En mobilisant les jeunes, les membres de leur famille, les fournisseurs de services, les décideurs et d’autres intervenants, le réseau JSP assurera la pertinence, l’acceptation et la faisabilité des connaissances qu’il diffusera. En outre, il élaborera des normes, des outils et des mesures pour que ses activités de mobilisation des intervenants soient efficaces.