Rseaux de centres d'excellence
Gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

CQDM*

20,8 millions de dollars pour 2009-2017
À propos   |   Nouvelles   |   En vedette   |   Vidéos
CQDM

Nombre de partenaires
120

Contributions des partenaires
43,2 millions de dollars

Siège social
Montréal (Québec)

Présidente et directrice générale
Diane Gosselin Diane Gosselin

Président du conseil d'administration
Richard Fajzel Richard Fajzel
Vice-président, Développement des affaires, Exactis Innovation

Renforcer les liens d'affaires entre les petites entreprises de biotechnologie et les grandes entreprises pharmaceutiques


L’occasion

En raison des risques élevés et des coûts croissants associés au développement de médicaments, il est difficile pour les jeunes entreprises de biotechnologie d’obtenir des fonds. Cette difficulté, ainsi que la baisse de revenus accompagnant l’expiration imminente des brevets, a déclenché une restructuration majeure de l’industrie pharmaceutique à l’échelle mondiale, les entreprises s’empressant de réduire les risques et d’optimiser l’utilisation du capital. Grâce au CQDM, le Canada a élaboré des modèles d’investissement éprouvés qui réduisent les risques au moyen de l’innovation libre et de la collaboration en recherche et développement avec de jeunes entreprises de biotechnologie, des universités et des organismes publics. Les entreprises peuvent ainsi abandonner le modèle des services payants, conserver leurs capitaux propres et leur propriété intellectuelle et accroître leurs activités au Canada.

Comment le CQDM saisit l’occasion

Le CQDM est parrainé par neuf des plus grandes entreprises pharmaceutiques du monde (Merck, Pfizer, AstraZeneca, GlaxoSmithKline, Boehringer Ingelheim, Eli Lilly Canada, Janssen, Novartis Pharma Canada et Sanofi Canada) et les gouvernements du Québec et du Canada. Il offre les fonds cruciaux et le terrain neutre nécessaires pour que les entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques collaborent avec des chercheurs universitaires, des étudiants de cycle supérieur, des établissements de recherche, des investisseurs en capital-risque et des gouvernements en vue d’accélérer le développement et la validation d’outils et de plateformes de recherche au stade préconcurrentiel. Près de 100 des meilleurs scientifiques des entreprises pharmaceutiques marraines sont aussi des mentors dans le cadre des projets du CQDM, ce qui permet de créer des liens solides entre les grandes entreprises pharmaceutiques, les petites entreprises de biotechnologie et les chercheurs universitaires tout en adaptant la recherche aux besoins de chaque entreprise.

Quelques résultats

  • La dernière entreprise pharmaceutique à s’être jointe au CQDM est Janssen, en janvier 2015. Elle participe au financement du Programme Explore visant à financer des projets de recherche non conventionnels et très innovants. En plus de son apport financier, ses scientifiques principaux participent au programme de mentorat unique en son genre du CQDM, à titre de mentors.
  • Les entreprises pharmaceutiques membres du CQDM ont intégré à leurs opérations 85 % des nouvelles technologies produites par le réseau, dont une famille de biocapteurs qui permettent de prédire l’efficacité et les effets secondaires de nombreux médicaments utilisés couramment (p. ex., contre la dépression ou les allergies), qui ciblent les récepteurs couplés aux protéines G. Ce procédé permis à Domain Therapeutics, une entreprise française, de venir s’installer à Montréal afin de commercialiser la technologie.
  • Caprion Proteome Inc., entreprise installée à Montréal, a créé une division du diagnostic pour commercialiser un nouveau test sanguin qui peut indiquer rapidement si une personne est prédiabétique. Le nouveau modèle de financement du CQDM permet aux petites entreprises de biotechnologie de réduire les risques associés à la recherche, de valider les travaux, de conserver les droits relatifs aux redevances, aux jalons et au développement de produits et d’accéder aux marchés mondiaux.
  • CQDM a permis à Medicago Inc. de renforcer sa position de chef de file dans le domaine des particules pseudo-virales, de se développer pour devenir une société de vaccins totalement intégrée et d’accroître sa capacité à développer des produits et d’attirer des partenaires internationaux importants. Médicago a récemment investi 245 millions de dollars pour transformer son usine de production pilote en une usine de fabrication à grande échelle installée à Québec en vue de commercialiser ses vaccins au Canada, aux États-Unis, en Europe et au Japon.
  • Grâce aux travaux de recherche financés par le CQDM, cinq entreprises ont été créées, dont Encycle Therapeutics. Sa plateforme a permis de développer une banque de plus de 1 400 nacellines, présentant un meilleur potentiel de perméabilité cellulaire et de biodisponibilité orale.

Pour en savoir plus sur le CQDM


* (appelé auparavant Consortium québécois sur la découverte du médicament)

 

Nouvelles
Le 6 mai 2015
Le 13 février 2013
En vedette
Innovation libre, partenariats créatifs et collaborations profitables
Le 17 avril 2014
En raison des risques élevés et des coûts croissants associés au développement de médicaments, les nouvelles entreprises de biotechnologie ont de la difficulté à obtenir du financement. Celles qui réussissent doivent souvent renoncer à trop de capitaux propres et celles qui ne réussissent pas peuvent quitter le Canada ou fermer boutique. Ces difficultés, combinées aux expirations imminentes des brevets, ont déclenché une restructuration majeure dans l'industrie pharmaceutique mondiale, alors que les entreprises s'efforcent de réduire le risque et d'utiliser plus efficacement leur capital. Pour en savoir plus
Renforcer les atouts du Canada : découverte et commercialisation de médicaments
Le 17 avril 2014
Le développement d'un nouveau médicament est un processus long, complexe et coûteux. Les RCE appuient plusieurs modèles qui aident à réduire le risque et à accélérer la commercialisation des innovations médicales qui amélioreront la prestation des soins de santé et le traitement des patients au Canada et à l'étranger. Pour en savoir plus
Créer le plus gros corridor des sciences de la vie du monde entre le Québec et l'Ontario
Le 1er août 2013
En 2011, le gouvernement de l'Ontario et le gouvernement du Québec ont créé le corridor Québec Ontario des sciences de la vie, afin d'aider les deux provinces à devenir l'une des plus importantes biograppes du monde. L'une des grandes priorités du corridor est d'accroître les possibilités d'investissement, de partenariat et de collaboration dans les domaines de la recherche, de l'innovation et de la commercialisation en sciences de la vie. Pour en savoir plus
Le Québec et la France s’associent pour améliorer la recherche biomédicale
Le 2 novembre 2011
Un partenariat international entre un organisme sans but lucratif du Québec et un regroupement d’intervenants dans le domaine de la santé en France est en voie de se former dans le secteur de l’innovation en matière de santé et de produits thérapeutiques. Le Consortium québécois sur la découverte du médicament (CQDM) collabore avec Alsace BioValley à la mise au point de nouveaux outils qui faciliteront la découverte de médicaments plus sûrs et plus efficaces. Pour en savoir plus
Vidéos
Regardez la vidéo
Protein trafficking and misfolding under scrutiny
Le 25 mai 2016
Le lien suivant vous amène à un autre site Web Regardez la vidéo (disponible en anglais seulement)
Regardez la vidéo
Gala Prix Performance 2014 | Diane Gosselin, PhD, M.B.A
Le 6 janvier 2015
Regardez la vidéo
Vidéo CQDM
Le 2 décembre 2013