Rseaux de centres d'excellence
Gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Nouveaux investissements pour améliorer la cybersécurité et accélérer l’utilisation des thérapies cellulaires régénératrices

Le 15 avril 2014, Ottawa

Deux nouveaux réseaux situés à Montréal (Québec) ont reçu des fonds fédéraux afin de tirer parti des plus récents résultats de la recherche en matière de cybersécurité et de thérapies cellulaires régénératrices pour élaborer de meilleurs politiques et pratiques.

Le Réseau intégré sur la cybersécurité contribuera à protéger les instances gouvernementales et les entreprises du Canada des menaces informatiques. Les activités du réseau permettront de fournir aux Canadiens une expérience en ligne plus sécuritaire, de protéger leurs renseignements personnels et de favoriser la croissance de l’économie numérique du pays.

Le Réseau de médecine régénératrice et de thérapie cellulaire CellCAN permettra aux malades d’avoir accès plus rapidement à la médecine régénératrice. En se basant sur la recherche canadienne de calibre mondiale en matière de cellules souches, le réseau fera la promotion de thérapies novatrices pour diverses maladies comme le diabète, les maladies du cœur et le cancer.

Les faits en bref

  • Les investissements dans le Réseau intégré sur la cybersécurité et le Réseau de médecine régénératrice et de thérapie cellulaire CellCAN ont été faits à l’issue du plus récent concours de l’initiative de Mobilisation des connaissances des Réseaux de centres d’excellence (MC-RCE).
  • Chaque réseau recevra 1,6 million de dollars sur quatre ans, avec une possibilité de renouvellement pour trois ans.
  • Ces nouveaux réseaux s’ajoutent aux trois réseaux financés précédemment, à l’issue du premier concours de subvention de MC-RCE qui a eu lieu en 2011.

Citations

Les chercheurs canadiens sont des chefs de file en ce qui concerne la recherche sur les cellules souches et la recherche en technologies de l’information et des communications. Ces nouveaux réseaux entreprennent la prochaine étape qui est la mise en application des connaissances acquises par les chercheurs dans des cliniques partout au Canada et dans les systèmes informatiques sur lesquels nous comptons chaque jour. Notre gouvernement est fier d’appuyer cette recherche, et de la mettre en œuvre de sorte à procurer aux Canadiens de véritables avantages.

Ed Holder, ministre d’État (Sciences et Technologie)

L’initiative de Mobilisation des connaissances des Réseaux de centres d’excellence réunit les universités, l’industrie, le gouvernement et des organisations sans but lucratif afin d’établir des liens entre la recherche exceptionnelle et les personnes qui en ont besoin. Ces collaborations extrêmement efficaces permettent de synthétiser les connaissances découlant de divers domaines afin d’apporter des solutions à certains de nos problèmes les plus urgents.

Janet Walden, chef des opérations du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG)

Produit connexe

Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter : Le lien suivant vous amène à un autre site Web @industrycanada

Contacts

Scott French
Directeur des communications et des affaires parlementaires
Cabinet du ministre d’État (Sciences et Technologie)
Tél. : 613-943-6177

Relations avec les médias
Industrie Canada
Tél. : 613-943-2502 ou 1-800-328-6189
Courriel : media-relations@ic.gc.ca

Martin Leroux
Agent des relations avec les médias et des affaires publiques
Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada
Tél. : 613-943-7618

Les Réseaux de centres d’excellence, qui administrent l’initiative de MC-RCE, offrent des programmes de financement nationaux au nom des trois organismes subventionnaires fédéraux, soit le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, les Instituts de recherche en santé du Canada et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, et en collaboration avec Industrie Canada et Santé Canada. Les programmes des RCE appuient des collaborations multidisciplinaires à grande échelle entre les établissements postsecondaires, le secteur privé, le secteur public et les organismes sans but lucratif, qui permettent d’axer la capacité de recherche du Canada sur les défis d’ordre économique et social, d’aider à commercialiser et à appliquer des percées en recherche, d’accroître la R et D dans le secteur privé et de former du personnel hautement qualifié.


Document d’information

Annonce relative au concours de 2013 de l’initiative de Mobilisation des connaissances des Réseaux de centres d’excellence

L’initiative de Mobilisation des connaissances des Réseaux de centres d’excellence (MC-RCE) appuie le travail en réseau et la collaboration entre le milieu universitaire, l’industrie, les gouvernements et les organismes sans but lucratif. Les réseaux transfèrent des connaissances aux utilisateurs finaux qui peuvent les mettre en pratique de manière à apporter aux Canadiens des avantages sur le plan social, économique et de la santé.

Des réseaux formés d’équipes de recherche bien établies et de communautés réceptrices mettent au point des outils qui facilitent l’acceptation et l’application des résultats de travaux de recherche de calibre international. Ils ont pour but de résoudre des problèmes, de relever des défis clés et de saisir des occasions de grande importance stratégique pour le Canada.

À l’issue du concours de 2013 de l’initiative de MC-RCE, deux nouveaux réseaux ont obtenu du financement pour un premier cycle de quatre ans. Chaque réseau reçoit environ 400 000 $ par année pendant quatre ans, avec une possibilité de renouvellement pour trois ans. Dans le cadre du concours, les nouveaux réseaux devaient démontrer qu’ils sont fortement motivés à résoudre des problèmes, à relever des défis clés et à saisir des occasions de grande importance stratégique pour les groupes d’utilisateurs finaux et l’ensemble des Canadiens. Leurs activités doivent être multidisciplinaires et faire participer des personnes clés dans au moins deux domaines relevant des trois organismes subventionnaires fédéraux.

L’initiative de MC-RCE a été lancée à titre d’initiative pilote en 2005, et est devenue permanente en 2010. Le premier concours de subventions de MC-RCE a eu lieu en 2011 et a donné lieu au financement de trois réseaux de MC-RCE.

Résultats du concours

Les nouveaux réseaux suivants recevront un total de 3,2 millions de dollars sur quatre ans (2014-2017) :

Réseau intégré sur la cybersécurité – 1,6 million de dollars
Le réseau aidera à protéger les instances gouvernementales et les entreprises canadiennes contre les menaces informatiques actuelles et à venir. En collaboration avec des partenaires ciblés des secteurs privé et public, le réseau mobilisera les connaissances croissantes au sujet des risques en ligne afin de promouvoir les stratégies les plus efficaces et de minimiser les conséquences des cyberattaques. Les activités du réseau fourniront aux Canadiens une expérience en ligne plus sécuritaire, protégeront leurs renseignements personnels et favoriseront la croissance continue de l’économie numérique du Canada.

Réseau de médecine régénératrice et de thérapie cellulaire CellCAN – 1,6 million de dollars
Le réseau CellCAN permettra aux patients d’avoir un accès plus rapide aux thérapies cellulaires régénératrices, qui présentent des possibilités presque illimitées. En se basant sur des percées en recherche sur les cellules souches effectuées au cours de dizaines d’années et la disponibilité de nouvelles installations axées sur les thérapies cellulaires, le réseau normalisera et fera la promotion des thérapies novatrices pour diverses maladies comme le diabète, les maladies du cœur et le cancer. De plus, le réseau partagera ses connaissances afin de permettre aux cliniques de choisir des patients admissibles à un traitement et d’administrer ce traitement, d’aider les entreprises à mettre au point et à commercialiser des produits et des services, et de faire en sorte que les patients sont bien informés des options thérapeutiques.